AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Party rock is in the house tonight ♔ FEAT. IGNORANCE

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Party rock is in the house tonight ♔ FEAT. IGNORANCE   Dim 21 Sep - 20:33



❝ Please fill up my cup.
• feat. IGNORANCE S. AMBER •



Tu t'ennuyais à mourir sans lui. Tes journées n'avaient aucun sens lorsqu'il n'était pas à tes côtés. Tu avais besoin de t'amuser un peu, tu avais besoin de la compagnie d'une seule personne et c'était celui de ton grand-frère adoré. Malheureusement, il était présentement occupé et tu n'avais pas la chance de le voir pour aujourd'hui. Ça te rendait grandement de mauvaise humeur et tu avais un grand besoin de te changer un peu les idées, une urgence même. Étant une fille énergique de nature, la solitude et l'ennuie étaient comme un poison pour toi. Tu avais toujours cette impression que ton corps brûlait de l'intérieur. Tu avais cette urgente envie de tout dépenser, de bouger comme si sa vie en dépendait. Tu étais née comme cela et ce n'est pas toujours négatif d'un côté, pourtant, parfois il est vraisemblable que tu devrais te calmer un peu. Cependant, ce n'est pas aujourd'hui que cela allait arriver. Ce soir, tu voulais faire la fête, tu voulais t'amuser comme jamais tu l'avais fait avant. C'était ton jour de congé et tu voulais en profiter, alors un verre ou deux, voir trois ne serait pas de refus. C'est tellement rare que tu aies des moments libres de toute façon.

Tu t'étais décidé. Ce soir tu allais faire la fête dans un bar. Peut-être que tu allais boire un grand coup, peut-être que tu allais draguer ici et là. Ça va sans doute se décider tout seul. S'il y avait de jolis garçons, c'est sûr et certain que tu allais en profiter pour en draguer deux ou trois, voir même en ramener un chez toi un peu plus tard dans la soirée. De toute manière, tu adorais ça. Draguer, t'envoyer en l'air, c'était quelques de tes passes temps favoris. Tu en avais pleins d'autres, mais ceux-ci faisaient partie de tes top numéro un. Sans coeur ? Je ne crois pas que tu sois comme cela. Tu n'as seulement pas trouvé la bonne personne à ton coeur, alors tu traînes ici et là. C'est normal et puis de toute façon, tu ne risques rien, tu ne peux même pas avoir d'enfant, tout le contraire de ta mère.

Tu te retrouvais maintenant au milieu de la foule, ton corps se dandinant ici et là. Tu étais une professionnelle. Danser était ton travail, alors normal que tu y ailles à fond et que tu avais l'air d'une pure professionnelle. Tu sentais les regards rivés sur toi, mais tu en avais rien à foutre. Qu'ils pensent que tu as l'air stupide ou non n'étais pas ton problème. Après un long moment sur la piste, tu décidas de t'approcher du bar pour prendre un verre. Tu avais besoin de t'hydraté un peu, même si l'alcool avait l'effet contraire, tu avais besoin d'un liquide dans ta bouche, n'importe lequel ferais ton affaire. Tu commandas donc un verre de vodka, t'appuyant ensuite sur le dossier pour pousser un long soupire.

Pouaaah, bordel !

Tu étais rassasié et un large sourire faisait son apparition sur ton joli minois. Tu étais heureuse et ça se voyait énormément. On pouvait lire en toi comme dans un livre grand ouvert. Après avoir vidé ton verre, tu t'accoudas sur le comptoir et aperçu cette silhouette à tes côtés. Une très belle silhouette et tu ne pouvais pas le nier. Normalement, tu te tournais beaucoup plus du côté des hommes, mais tu ne pouvais pas refuser le fait que les femmes avaient un certain charme elles aussi. Souriant encore plus, tu dressas la main.

Barman, un autre verre de vodka pour moi et la demoiselle à mes côtés, s'il vous plait. Dis-tu en lui offrant un sourire amical.

Spoiler:
 

•••

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Party rock is in the house tonight ♔ FEAT. IGNORANCE   Mar 23 Sep - 11:54



Foutons le feu et dansons sur les braises !

-"Tiens donc, regardez qui revient me voir. Celle qui voulait plus jamais entendre parler de moi, comme c'est amusant." Dit-il d'un air amusé.

Elle paraissait crevée, au bord de la crise de nerfs et lui, tout ce qu'il trouvait à faire c'était de se foutre ouvertement de sa gueule. Il ne changerait donc jamais, Andrew. Elle tenta tout de même de garder son calme et ne prêta guère attention aux provocations de son ex. S'allumant une clope pour tenter de faire passer son envie de meurtre, elle le regarda droit dans les yeux. Elle avait beau être détruite, à bout de nerfs, elle trouvait encore la force d'avoir cette petit étincelle au fond de son regard qui la poussait encore à se battre. Même si aujourd'hui encore, elle se montrait faible en revenant vers lui.

-"J'ai besoin de parler." Dit-elle, froidement.

Un ricanement, entre la provocation et l'incompréhension. Finalement, Andrew sortait enfin de son appartement pour venir avec elle dans le couloir, prenant le temps de refermer la porte derrière lui. Il s'avança vers elle et plus il se rapprochait, plus son cœur battait fort. Non, elle ne voulait pas de ça, pas maintenant, il n'avait pas le droit de l'attaquer comme ça, c'était injuste. Il approcha son visage du sien alors que sa main venait caresser ses longs cheveux roses. Ses lèvres se sont rapprochées des siennes, son corps s'est collé au sien alors qu'il la plaquait brusquement contre le mur. Il fut choqué lorsqu'elle trouva enfin la force de le repousser et de s'éloigner de quelques pas. Il fronça les sourcils avant de balancer un "Va te faire foutre." en ouvrant la porte de son appartement.

-"Attends!" Ignorance avait attrapé sa main, l'empêchant de s'éloigner d'avantage. "S'il te plait, j'veux pas ça, j'ai juste envie de causer, ça va pas, je vais pas bien."

Il a finalement dégagé sa main de la sienne tout en se tournant vers elle en soupirant. Et elle, elle pensait naïvement qu'elle avait gagné, qu'il allait enfin arrêter de jouer au con et qu'il allait la réconforter. C'était bien trop stupide de penser ça de la part d'un éternel connard.

-"Non." Il avait balancé ça froidement avant de reprendre. "Tu sais c'est quoi ton problème ? Y en a toujours que pour toi et ta petite gueule! tu t'en bat les couilles des autres! Si t'arrêtais un peu de fumer et boire n'importe quoi à n'importe quelle heure ça tournerait déjà peut-être plus rond dans ton crâne de piaf. T'as envie de parler ? Bah pas moi, va te faire foutre, trouve toi un autre psy."

A mesure qu'il parlait, le visage de la demoiselle se décomposait peu à peu et lorsqu'il la laissa en plan dans le couloir de l'immeuble en rentrant chez lui, elle éclata en sanglot. Merde quoi. Pourquoi depuis son plus jeune âge personne n'était jamais là lorsqu'elle en avait vraiment besoin ? D'abord son père et maintenant Andrew. Les hommes étaient-ils donc tous de véritables enculés ? En tout cas elle en avait définitivement sa claque. Elle s'est assise sur le sol froid du bâtiment, calant son dos contre l'un des mur du couloir en tentant de se calmer. Elle essaya de choper une clope avant de se rendre compte que son paquet était vide. C'était bien fait pour elle, si elle ne les avait pas autant enchaînées avant de venir, elle en aurait encore pour purger sa peine.

Finalement, et après s'être suffisamment calmée, elle fit la seule chose qui lui remontait réellement le moral lorsque Andrew décidait de ne plus s'occuper d'elle : Boire et fumer jusqu'à ne plus savoir qui elle était. D'ailleurs, c'était dans ces circonstances qu'elle avait rencontré le jeune homme, après une soirée passée à se défoncer. Elle n'arrivait même plus à se tenir debout ce soir-là, elle se laissait accoster et tripoter par n'importe qui lorsque Andrew avait décidé de lui venir en aide. Ils avaient passé la nuit ensemble, il s'était occupé d'elle, lui avait tenu les cheveux lorsqu'elle se vidait dans la bassine. Elle savait bien que faire n'importe quoi comme ça finirait tôt ou tard par la nuire. Elle s'en fichait royalement.

Le bar, sa foule et son brouhaha incessant n'étaient pourtant pas le genre d'endroit qu'elle aimait fréquenter. Ce soir-là, elle en avait rien à foutre, elle n'avait pas envie de rester seule, elle détestait être seule. Alors elle allait boire, boire et encore boire jusqu'à ce que tout tourne autour d'elle, lorsqu'elle ne pourrait plus d’instiguer nettement le visage des gens, jusqu'à en oublier qui elle était réellement. Elle picolerait, draguerait, baiserait même peut-être avec un pur inconnu et ça lui importait peu, elle avait envie de s'amuser.

La voilà qui entre dans le bâtiment, quelques regards se tournent vers elle, aussi belle et attirante qu'elle était. D'un pas fier et assuré, elle se dirige vers le bar et y prend place, son regard est perdu, elle est ailleurs. Elle se demande un instant, si elle ne ferait pas mieux de partir et rapidement cette idée se voit chassée de sa tête lorsqu'elle observe la douce demoiselle qui lui sourit adorablement. Elle est belle, avec son teint de poupée et ses cheveux qui paraissent si doux.

-"Merci.."

Elle parait troublée, comme si la présence de cette belle demoiselle lui faisait un effet quelconque, comme si elle était touchée que quelqu'un fasse attention à elle. Ses joues se teignent de rouge, son regard se plante dans celui de la jolie rousse, ses yeux azur plongent dans les siens. Elle sourit enfin, avec cet éternel air enfantin qui lui colle à la peau et elle dit presque timidement.

-"Moi c'est Ignorance et toi ?" Elle marque une pause "T'aurais pas une clope ? S'il te plait ?"

Elle est intriguée, elle cherche ses mots, puis elle se souvient de pourquoi elle est venue ici. Pour se retourner le cerveau, faire la fête, montrer à la vie qu'elle n'a pas le dessus sur elle, qu'elle se fiche éperdument des problèmes qu'elle peut avoir. Le verre de Vodka arrive, elle le boit d'une traite, comme si cela faisait une éternité qu'un quelconque liquide n'avait pas coulé dans ton gosier pour l'hydrater. Elle sourit à sa nouvelle connaissance, saute de son tabouret en lui attrapant la main, la tirant doucement avec elle.

-"Faisons la fête, buvons, fumons, dansons. Illuminons ce lieu de par notre beauté et montrons à la vie qu'elle ne nous terrassera pas comme ça !"

Lance-t-elle en rigolant, penchant sa tête en arrière dans un soupire de bien-être. Comme si cette rencontre avait été une délivrance, elle n'était plus seule, pas ce soir en tout cas et elle comptait bien en profiter.




Revenir en haut Aller en bas
 
Party rock is in the house tonight ♔ FEAT. IGNORANCE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let's party rock !
» 1# LET'S THE PARTY ROCK !
» Party rock all night [ soirée sur invitation ]
» Sorry for party rock'in | Ft Nam Chung Su
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Rps-
Sauter vers: